top of page
  • Corinne

Retour sur le salon du mariage

Dernière mise à jour : 13 déc. 2022

Etre présent·e·s tout un week-end au salon du mariage, c'est une expérience sociologique intéressante.

Je m'explique : en regardant le public présent (majoritairement des personnes entre 25 et 35 ans, blancs et hétéros), on sent encore peu de changements significatifs dans la conception idéalisée du couple.

Dans son immense majorité, ce sont les femmes qui mènent la danse, avec le programme dans les mains et la to-do list du jour à finaliser avant de quitter le salon. Il faut pouvoir prendre un maximum d'informations et peut-être de bonnes idées pour le jour J. Les futurs mariés quant à eux se contentent souvent de porter le sac rempli de brochures glanés sur les stands visités et ils suivent tant bien que mal le rythme effréné imposé par leurs compagnes.

Cela m'interpelle quelque peu ce grand marché du mariage où finalement on vient pour consommer et assez peu (mais c'est peut-être une idée fausse de ma part) pour s'intéresser, s'interroger sur le sens d'une vie à deux.

Avec Jean-Michel, c'est ce qu'on essaie de proposer en tant que célébrant·e·s. Prendre ce temps suspendu entre la décision de se marier et le jour du mariage, pour réfléchir sincèrement à cet engagement vertigineux qu'est une vie à deux. Pour affronter avec courage et conviction l'usure du quotidien, les joies et les peines, avec effusion mais sans fusion...

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page